Actualités

Dirigeants : développez votre entreprise grâce aux bons outils de pilotage

Dirigeants : développez votre entreprise grâce aux bons outils de pilotage
Element graphique

Près de la moitié des dirigeants se montrent particulièrement inquiets quant à leur capacité à rester compétitifs . Un sentiment renforcé par la crise sanitaire et la réorganisation professionnelle qu’elle a suscitée. À l’heure où le travail à distance tend à devenir une nouvelle norme, les dirigeants ont plus que jamais besoin de s’appuyer sur des outils de pilotage en temps réel, capables d’associer performances et gestion à distance.

Le contexte économique actuel lié au coronavirus complique la tâche des dirigeants. Difficile en effet d’analyser clairement la situation et d’anticiper les évolutions à venir. C’est pourquoi ils doivent s’équiper des bons outils afin de piloter de manière plus agile la croissance de leur entreprise.

Quel outil de pilotage choisir ?

Les outils de pilotage accompagnent les dirigeants à la fois au niveau stratégique, opérationnel et prospectif. Comment ? En permettant aux dirigeants de suivre en temps réel les bons indicateurs de performance –à travers une vue unique centralisée sur un tableau de bord – et d’adapter les processus de leur entreprise en conséquence.

Plusieurs catégories d’indicateurs peuvent ainsi être utilisées :

  • Les indicateurs économiques et financiers liés aux résultats et aux coûts.
  • Les indicateurs physiques placés tout au long de la chaîne logistique : gestion des stocks, traitement des commandes, etc.
  • Les indicateurs humains chargés de mesurer la productivité, la motivation, l’efficacité etc.
  • Les indicateurs de suivi de projet pour en suivre l’avancée.

Parmi ces indicateurs, les outils de pilotage financiers offrent entre autres une vue précise sur le suivi de l’évolution du chiffre d’affaires, des dépenses et des règlements. Ces informations peuvent être complétées par des données concernant les objectifs fixés et le budget correspondant, l’écart entre le budget et le réalisé, mais aussi les besoins en fonds de roulement, le seuil de rentabilité, l’état de la trésorerie, le suivi des impayés, etc.

Les outils de pilotage comptable proposent eux aussi une analyse plus poussée et plus fine des états financiers à travers l’élaboration du bilan prévisionnel, des comptes de résultat, des soldes intermédiaires de gestion, du plan de trésorerie, du budget prévisionnel…

Enfin, le tableau de bord de gestion de l’activité peut intégrer des données, plus qualitatives que quantitatives, directement exploitables. Ces données proviennent, par exemple, d’enquêtes de satisfaction client ou d’autres outils connectés au tableau de bord de type CRM (Customer Relationship Management) ou ERP (Entreprise Resource Planning).

Pourquoi utiliser un ERP pour piloter son activité ?

Dans le cas d’une petite structure de type TPE ou PME, le choix de l’ERP en tant qu’outil de pilotage peut s’avérer très pertinent. En effet, les dirigeants se trouvent aujourd’hui confrontés à des flux de données de plus en plus importants, compliquant parfois le choix des indicateurs de performances à suivre.

En croisant et en remontant automatiquement un grand nombre d’informations – production, ventes, finances, comptabilité, logistique, approvisionnement des stocks, relation client, notes de frais… – au sein d’une même base de données, la solution logicielle permet de casser les silos à travers une vue globale, unifiée et instantanée de l’activité.

Autre avantage : accessible à distance via une simple connexion internet, l’ERP s’adapte parfaitement à la nouvelle organisation décentralisée du travail. En ce sens, il offre l’opportunité aux dirigeants d’accéder à tout moment et depuis n’importe où à leurs données critiques. En conséquence, ils disposent de tous les indicateurs essentiels pour suivre leur activité et prendre des décisions rapides. De même, la centralisation et la mutualisation des données permettent aux équipes d’accéder et de partager leurs informations en temps réel, faisant de l’ERP un outil de travail collaboratif efficace.

Un logiciel de gestion personnalisé pour les PME

En 2020, plus de la moitié des entreprises françaises (53 %) avaient ainsi décidé d’investir dans la modernisation de leur ERP . Parmi les principaux atouts plébiscités : la maîtrise et l’anticipation des coûts liés au changement de l’ERP, favorisant alors un ROI optimal. Fini le temps (et donc l’argent) perdu à chercher la bonne information ! Par le suivi très précis qu’il permet, l’ERP favorise l’optimisation continue des processus de gestion et permet au dirigeant de se concentrer sur son métier : développer son entreprise en créant des opportunités. L’investissement initial est rapidement amorti par les économies générées.

De plus, cette solution sur-mesure évolue au fil du développement de l’entreprise, sans engendrer de « révolution » en interne. L’ensemble des utilisateurs bénéficient alors d’un accompagnement de la part de l’éditeur et/ou de l’intégrateur tout au long de l’utilisation de la solution permettant ainsi aux équipes techniques d’aborder et de corriger progressivement les éventuels points de blocage. Au sein d’un environnement IT de plus en plus complexe, l’ERP peut au contraire s’intégrer facilement.

Vers un ERP en mode SaaS pour stimuler la croissance

Enfin, l’ERP présente également un autre atout de taille : placé dans le cloud, il permet aux dirigeants de rationaliser leurs coûts et leurs processus, et de passer plus facilement à l’échelle. 71 % des entreprises européennes font ainsi de la migration de leur ERP dans le cloud une priorité.

Pour les petites entreprises, le cloud représente un facteur de croissance essentiel. Ses principes de mutualisation leur permettent de bénéficier elles aussi des avantages du modèle as a Service – à commencer par l’externalisation des tâches les plus chronophages à faible valeur ajoutée (maintenance, mise à jour, patches de sécurité…) –, tout en conservant une solution personnalisée selon leurs besoins. Dès lors, dans un contexte économique particulièrement incertain, l’ERP se place comme une véritable solution partenaire pour accompagner les dirigeants dans le pilotage de leur activité et le développement de leur entreprise.

 

Faites le tour des atouts d'une solution ERP :

Cliquez ici
Element graphique
Loïc Jean-Fulcrand

CPO / Directeur innovation & prospective

Haut de page