Actualités

Déployer un ERP sur plusieurs sites de production : c’est possible !

Déployer un ERP sur plusieurs sites de production : c’est possible !
Element graphique

Pourquoi utiliser un ERP pour gérer sa supply chain ? Pour disposer d’une vue complète et temps réel tout au long de la chaîne logistique, du fabricant au dernier kilomètre de livraison. Une nécessité mise en évidence par la crise sanitaire : 83 % des dirigeants français souhaitent repenser leur supply chain et en faire un avantage concurrentiel. Mais l’ERP est-il bien adapté dans le cas d’une entreprise multisite ?

La complexité d’une gestion multisite de la production

Mis en exergue par les différents confinements, la distance n’est pas sans générer certaines difficultés : accès à l’information, communication et collaboration entre l’ensemble des parties prenantes, cohésion des équipes, efficacité au travail, vue 360 et temps réel sur l’activité, etc. Autant d’enjeux de productivité et de performances auxquels se trouve confrontée une entreprise dont la production est répartie sur plusieurs sites. 

Plusieurs questions se posent alors. Comment en effet communiquer et collaborer efficacement entre les différents sites sans perte d’information ? Comment s’assurer que toutes les équipes travaillent bien avec la bonne information (préparation de commandes, localisation du produit en entrepôt, disponibilité des articles, etc.) et surtout que chaque profil accède au bon moment aux données dont il a besoin ? Car qui dit multisite dit risque d’erreurs multiples. C’est pourquoi le partage des données entre sites, notamment dans le cas d’activités différentes, tout en gardant des règles de gestion propres à certaines entités est une problématique essentielle à l’optimisation de la supply chain. 

Autre point critique : la gestion des stocks. Comment intégrer la gestion des stocks propres à chaque site pour disposer d’une vue globale de l’état des stocks ? Autant de questions auxquelles les entreprises multisites doivent apporter une réponse sous peine de voir leur chaîne d’approvisionnement se dégrader et ainsi perdre en compétitivité. Or face à la masse de données à traiter, impossible de procéder sans un minimum d’automatisation ! C’est pourquoi les entreprises doivent anticiper leur future croissance en confiant la gestion des points de complexité à un ERP.

Pourquoi coordonner les sites de production est essentiel 

Quels risques encourt une entreprise qui déciderait de gérer chaque site de production séparément ? De devoir faire face à une rupture de stock ou, au contraire, un sur-approvisionnement par manque de visibilité sur l’ensemble de ses stocks. Une sous ou surexploitation de l’espace (et des ressources humaines associées) synonyme de surcoûts pour l’entreprise. Quand on sait par exemple que les frais de stockage représentent a minima 25 % de la valeur du stock disponible, autant optimiser son entreposage au maximum !

Autre risque majeur : un manque de traçabilité à la fois des produits mais aussi des sous-traitants.  Et attention, car dans certains cas, comme pour les produits alimentaires, cette traçabilité est obligatoire et répond à des contraintes réglementaires strictes. 

Enfin, sans coordination entre vos sites de production, vous ouvrez la porte aux erreurs humaines : préparation de commande erronée ou incomplète, erreur de picking, suivi approximatif de la livraison, etc. Pour le client final, c’est le gage d’une expérience négative qui pousse 92 % d’entre eux à quitter la marque. À l’inverse, une visibilité tout au long de la chaîne logistique permet d’identifier et d’anticiper les points de blocage, les responsabilités de chacune des parties prenantes et de prendre les décisions stratégiques pertinentes concernant le développement de l’activité. 

L’ERP, moteur de la digitalisation de la supply chain

C’est pourquoi, par sa capacité à adresser l’ensemble des processus opérationnels de l’entreprise, l’ERP assure une gestion centralisée et optimisée de bout en bout de la chaîne d’approvisionnement. Un atout véritablement différenciant dans le cas d’une gestion multisite !

À la clé : une traçabilité de A à Z, depuis le choix des matières premières jusqu’à la mise en place du produit fini en rayon, permettant de corriger les éventuels dysfonctionnements repérés au cours d’un cycle de production. Grâce à l’automatisation des processus, vous gagnez ainsi en agilité tout au long de la chaîne d’approvisionnement et surtout vous vous concentrez à 100 % sur le pilotage de votre entreprise en déléguant les tâches complexes et chronophages à l’outil. Vous limitez ainsi les erreurs et réduisez par conséquent les délais de production et de livraison tout en optimisant vos coûts !

Toutefois, connecter et partager un ERP entre plusieurs sites implique de lever un certain nombre de contraintes techniques. Comment procéder ? Par quel site commencer ? Faut-il d’emblée déployer l’intégralité des modules ou y aller progressivement ? Ouvrir les accès à tous ou de façon graduelle ? Autant de points de complexité auxquels un ERP modulaire en mode SaaS permet de répondre en toute simplicité. En effet, pas besoin de procéder à un déploiement sur l’ensemble des sites. Une simple connexion web suffit à chaque utilisateur pour accéder à ses informations mises à jour en temps réel auprès de l’ensemble des intervenants concernés. 

Grâce à son approche modulaire, vous pouvez facilement autoriser, gérer et limiter les accès selon chaque profil utilisateur : préparation de commandes, livraison, approvisionnement des stocks, etc. L’ERP cloud permet de dépasser toute la complexité inhérente à une gestion de la production multisite, mais également à la mobilité ou au télétravail de certains collaborateurs. Et il est tout à fait adapté à l’utilisation en parallèle d’un ERP compatible avec d’autres logiciels ou applications spécifiques à chaque site.

Prenez rendez-vous pour une démo

Nous contacter
Haut de page