Actualités

Comment localiser la marchandise en temps réel ?

Comment localiser la marchandise en temps réel ?
Element graphique

Le saviez-vous ? Près de 80 % des consommateurs souhaitent pouvoir suivre l’acheminement de leur colis en temps réel. Un suivi tout au long de la supply chain qui commence dès la localisation en entrepôt. Pour l’entreprise, cette traçabilité logistique est un gage de réactivité, de productivité et de fidélité client. 

Quelles solutions pour localiser une marchandise en temps réel ?

Quand un produit arrive en entrepôt, il est important de déterminer à quel emplacement le stocker pour faciliter et optimiser votre gestion des stocks. Vous devez donc, d’une manière ou une autre, disposer d’un plan de l’entrepôt, précisant les différentes zones, le numéro des allées, la localisation des racks, leur niveau de remplissage…

Vous pouvez alors facilement associer à chaque article un point de géolocalisation, soit manuellement, soit en utilisant un terminal de lecture optique (de type pistolet) pour scanner le produit. Dans ce cas, le produit doit être équipé d’une étiquette de traçage avec un code-barre.

Quels sont les atouts de la lecture optique ?

En premier lieu, la lecture optique permet d’éviter les risques d’erreur de saisie manuelle. Mais le principal avantage est de favoriser la localisation en temps réel de la marchandise. En effet, la saisie manuelle des données de localisation n’est pas nécessairement effectuée au moment de l’enregistrement du produit dans les stocks mais ultérieurement, pouvant entraîner un certain décalage entre le stockage de l’article et son traitement informatique.

Quelles sont les principales problématiques rencontrées dans la traçabilité interne des marchandises ?

La « fiabilité » des stocks constitue souvent la principale source de problème. En effet, le décalage entre le stock informatique et le stock physique suscité par la saisie manuelle risque d’engendrer des problèmes de préparation de commande (et par conséquent de retard de livraison).

Ainsi, dans le cas où la marchandise aurait été déplacée entre le moment de son référencement physique et la saisie manuelle de ses données de localisation, la saisie manuelle ne peut permettre la localisation de l’article en interne. À l’inverse, la lecture optique d’une étiquette à code barre permet la remontée automatique et instantanée dans votre outil de gestion des stocks.

Quelles obligations règlementaires en matière de traçabilité  ?

La traçabilité est obligatoire pour pouvoir localiser un produit ou un lot de marchandises, et le rappeler en cas d’anomalies ou de risque d’intoxication alimentaire.

Le secteur agroalimentaire n’est pas le seul concerné. D’autres industries, comme l’automobile, sont également susceptibles de devoir rappeler des lots (dans le cas d’airbags défectueux par exemple). C’est pourquoi cette capacité à localiser précisément un article, en entrepôt ou en magasin, est indispensable.

Comment un ERP SaaS peut-il répondre à ces problématiques ?

Tout d’abord, un ERP permet d’assurer un niveau de gestion des stocks très fin, en intégrant l’ensemble des caractéristiques produit. Vous pouvez ainsi vous assurer que vos produits surgelés sont bien localisés dans la partie réfrigérée de votre entrepôt. De même, certains produits nécessitent des règles de rangement assez strictes, notamment dans le cas de produits lourds. Prenons le cas de bobines de fil d’acier dont le poids peut varier selon le type de fils ou le volume de la bobine. Il importera alors de vérifier que les articles les plus lourds sont bien stockés en bas de la pile et les plus légers sur le dessus.

Le stockage informatique pourra alors interdire automatiquement le stockage dans un emplacement inadapté au produit. Grâce au mode SaaS, vous aurez la possibilité de gérer vos stocks efficacement et de localiser vos produits en temps réel, même à distance, par une simple connexion internet.

Enfin, l’ERP SaaS étant compatible avec un grand nombre de technologies de type GPS, RFID ou tag RFC (étiquettes spéciales pouvant être lues sans fil même quand elles passent sous un portique, par exemple à la sortie d’une usine ou à l’entrée dans un camion, au passage à la douane, etc.), il facilite également la traçabilité externe des colis. Le temps réel implique alors de faire appel à un prestataire logistique transport équipé de solutions de traçabilité GPS placées dans les camions ou les containers. Dès lors, l’ERP pourra alors centraliser les informations de localisation temps réel transmises par le transporteur.

 

Prenez rendez-vous pour une démo

Cliquez ici
Element graphique
Loïc Jean-Fulcrand

CPO / Directeur innovation & prospective

Haut de page